lundi, janvier 16, 2017

[TECHNIQUE] PROFITEZ DES BROUILLARDS GIVRANTS POUR FAIRE DE PHOTO-GRAPHIE

Greg CLOUZEAU
Les premiers froids de l’hiver s’accompagnent parfois d’un brouillard givrant. C’est le moment de faire de belles images de paysages féeriques comme ce fut le cas à Fontainebleau il y a quelques jours (voir sur mon autre blog).Mais le givre offre aussi aux photographes une occasion presque unique de mettre en valeur les plus fins tissages des araignées. Ce n’est que grâce au givre que le nombre de fils pendant sur les branches est réellement révélé…

Des photo-graphiques que l’on peut exploiter tant en couleur qu’en noir et blanc.
Si l’on ne possède pas d’objectifs adaptés à la macrophotographie, il faudra sans doute passer par des recadrages parfois sévères pour isoler les dessins de ces toiles givrées.
L’idéal est de trouver un arrière plan assez foncé pour mettre en valeur la toile par son contraste. Si en plus vous avez la chance d’avoir un rayon de soleil pour les faire briller…
Le plus difficile reste donc de prendre la mesure (en mode spot) sur les fils.
Attention, avec un fort zoom, les vitesses peuvent être très basses si vous n'avez pas une optique offrant une grande ouverture (entre f1.8 et f4) ou une belle lumière. Le risque de flou devient alors important (si en plus il y a du vent… !). L’idéal est donc d’avoir un pied (je n’avais pas) pour soigner la mise au point et la profondeur de champ…
Pour cette série, c'est surtout le manque de lumière qui m'a le plus manqué et qui rend ces images très froides...











vendredi, janvier 06, 2017

[ALBUM] LES DOUX PAYSAGES DE L'HIVER MALGRE LE TRAFIC AÉRIEN !

Greg CLOUZEAU
C'est l'hiver. Un de ces matins froids et légèrement brumeux. Le sol est gelé, le soleil aura du mal a percer mais bon, vous enfilez une bonne doudoune et vous partez faire des images des paysages de campagne en Seine et Marne avant d'aller voir les bords de Seine. Hélas, en photographie de paysage, il est souvent impossible d’échapper à l’importance du trafic aérien notamment en Ile-de-France et dans le ciel du Pays de Fontainebleau ! Alors autant jouer avec… Petite série des douceurs de l'hiver... entre Villiers en Bière et Dammarie les Lys !




Le soleil s'est levé, tu poursuis ta balade sur les berges de la Seine à Dammarie-les-Lys ...











lundi, janvier 02, 2017

[PHOTOGRAPHE] NICOLAS RUEHL UN BLEAUSARD AU GRÉ DES COURANTS

Greg CLOUZEAU
Si vous suivez mes publications depuis quelques années, ce nom ne vous est peut être pas inconnu. Nicolas Ruehl est comme moi, bleausard, photographe autodidacte, pratiquant depuis l’adolescence et auteur-photographe. J’avais déjà parlé de lui dans la page de mon blog consacrée aux Photographes de Bleau et à propos du collectif Regards Croisés. Cette année, il se lance, lui aussi, dans un projet en autoédition d’un livre sur les bords de Seine. Il a donc besoin d’un petit coup de pouce pour boucler le budget et vu la qualité de ses images, se serait dommage de passer à côté !

Le livre “Au gré des courants” est l’aboutissement de nombreuses années à parcourir les bords de Seine, appareil photo à la main, à la recherche de l’instant, de la lumière, de l’harmonie.

L’impression du livre sera réalisée chez un imprimeur français spécialisé dans les livres d’art.

– format (22 x 24 cm)
– 72 pages intérieures
– Entre 55 et 60 photographies
– papier haut de gamme mat 150 g/m²
– couverture rigide
– reliure cousue

Dans cet ouvrage il vous invite à vous promener entre paysages naturels et urbains des bords de Seine. Avec en fil rouge la volonté de faire prendre conscience de la fragilité de la nature face aux dérives de notre société. Il est structuré autour de trois visions de la Seine : La Seine naturelle, la Seine urbaine et la Seine abstraite.

La Seine Abstraite, Nicolas Ruehl, Au grès des courants...
La Seine Abstraite, Nicolas Ruehl, Au grès des courants...

Afin de financer en partie les frais d’impression, Nicolas a lancé une campagne de précommande sur le site de financement participatif KissKissBankBank .
Vous pouvez découvrir le descriptif détaillé du projet et acheter en précommande sur :
http://tinyurl.com/hvs8rpv


La campagne s’achève le 26 janvier 2017 , le but est d’atteindre l’objectif de 3000 € de prévente. Cela me permettra de lancer immédiatement l’impression du livre à 500 exemplaires.
Alors si vous voulez participer à l’aventure en soutenant son projet, n’hésitez pas !
Acheter le livre “Au gré des courants” précommande dès maintenant.

Découvrez ou retrouvez le travail de Nicolas sur http://www.nicolas-ruehl.fr/
La Seine Urbaine, Nicolas Ruehl, Au grès des courants...
La Seine Urbaine, Nicolas Ruehl, Au grès des courants...