vendredi, avril 08, 2016

[TECHNIQUE] Améliorer ses photos au smartphone avec Snapseed

Greg CLOUZEAU

Celles et ceux d’entre-vous qui prennent la peine de me suivre le savent déjà, depuis quelques temps, changement de smarphone oblige, je suis entré dans l’univers Androïd et ses nombreuses applis. Dans le même temps, j’ai découvert (il n’est jamais trop tard !) que les photos les plus likées sur les réseaux sociaux sont souvent les moins authentiques, ou si vous préférez, les plus spectaculaires et donc très souvent, retouchées. Fallait donc que je m’y colle ! Voici quelques trucs et astuces pour réussir et améliorer ses photographies avec un smartphone...
 
 

Commençons par régler notre smartphone

 
Premières petites précisions, malgré l'avalanche de millions de pixels annoncée par les fabricants de téléphones, les performance des APN des smartphones restent très basses à comparer d'un reflex professionnel. Donc, pour avoir une chance de capter une image exploitable et imprimable jusqu'au format A3+, le minimum est de régler l'appareil photo de son smartphone en mode manuel et en résolution maximum. Le mien affiche 23 millions de pixels (c'est déjà bien !) et ne supporte pas le format RAW (mais c'est pas grave !).
Les smartphones sont très souvent calibré par leur fabricant pour valoriser vos photographies en faibles conditions d'éclairage. En clair, il ont tendance à sur exposer. Du coup, mon réglage de base est toujours compris entre -0.3 et -0.7 IL.
Le plus difficile est souvent d'avoir la mise au point sur le sujet désiré. Cela peut se piloter au doigt sur l'écran ou par réglage. Mieux vaut désactiver le HDR, la détection automatique des visages, le flash et même le bruit de mise au point pour pouvoir photographier en toute discrétion.
 
Je prépare un livre sur l'utilisation du smartphone et la photographie. N'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus...
 
 

Réglages en mode manuel (M) et mise au point manuel pour sujet difficile (1er ou 2nd plan)

J'ai donc découvert il y a quelques mois l'univers de la retouche n même temps que les applications pour smartphone qui permettent de le faire. J'en ai testé plusieurs (j'y reviendrai un jour) et parmi celles qui m’ont tout de suite séduit, il y a Snapseed !

Vous allez voir c'est gratuit, super intuitif, ultra performant... bref, c'est le top du top ! Je ne vais pas vous faire l'inventaire de toutes les possibilités de cette appli mais si vous le désirez et ne pouvez pas attendre mon guide sur le Photophoning, contactez-moi !

Snapseed est donc une application appartenant à Google, régulièrement mise à jour, très puissante et super intuitive. Si vous ne connaissez pas l’application, disons qu’elle permet de réaliser des modifications poussées sur ses photographies. En outre, il est possible d’y placer des filtres, mais aussi de jouer sur la luminosité, contraste ou encore de corriger les imperfections sur un cliché. Vous pouvez également jouer sur la netteté ou recadrer votre photo.
 
Les habitués d’Adobe Photoshop (un logiciel pour PC) devraient même fortement apprécier. On peut tout faire (ou presque) en quelques glissements de doigt. On retrouve même dans l’outil de correction le pinceau. Celui-ci est plutôt bien fait et permet d’éliminer certaines imperfections sur un cliché, pratique pour éliminer un élément encombrant une scène ou un gêneur sur un selfie.


Pour cette image, passage en noir et blanc et un focus circulaire centré sur les bagues et texte (C)  Greg Clouzeau
Pour cette image, passage en noir et blanc et un focus circulaire centré sur les bagues et texte (C)  Greg Clouzeau

Comment ça marche en quelques phrases :



Tous les outils et filtres sont réunis dans un onglet à part, ce qui permet de lire l’image plus facilement dans la fenêtre de correction. Ensuite, sachez qu’il faut effectuer un mouvement vertical du doigt pour sélectionner les sous-menus (par exemple dans Corrections se trouve plus d’une dizaine de réglages !) et un mouvement horizontal pour en modifier l’intensité, vers la gauche ou la droite suivant que vous voulez augmenter ou diminuer l’effet.
 
Je ne suis pas un grand fan des filtres préfabriqués type Instagram, cadres et autres effets de style mais par exemple, l’effet Focus, réglable dans tous les sens, permet de sélectionner précisément la zone que l’on veut mettre en avant. Très pratique pour flouter quelques visages dans la rue ou le train ou pour donner un semblant de profondeur de champ avec un appareil qui n'en a presque pas !

Petit exemple de masquage d'un déchet oublié sur le quai et visible sur la photographie.
Au passage, je suis aussi allé le ramasser pour le mettre à la poubelle.

la photo dans Correction
 
zoom sur la partie à corriger
 
après correction de la zone
 
Il y a aussi un outil transformation pour rectifier les perspectives que les smartphones ne saisissent pas comme un reflex et un histogramme pour nous permettre de mieux gérer les basses et hautes lumières.

Bref, Snapseed est sans doute l’une des meilleures applications pour retoucher vos photos à la volée, dans le train, et c’est gratuit sur i-phone et Androïd !

vendredi, avril 01, 2016

[MATOS] Peut-on faire des photographies artistiques avec un smartphone ?

Greg CLOUZEAU
Si vous me suivez sur Facebook ou Instagram, vous connaissez déjà mes séries quotidiennes Métro Boulot Photo, issues de mon challenge 360. Les autres, vous devriez commencer par jeter y un œil (voir notamment en bas du site). Ces séries sont presque exclusivement constituées avec des photographies réalisées au smartphone pendant mes trajets quotidiens vers la capitale !
 



Traitement sous Snapseed d’un matin nuageux à la gare de Melun (C) Greg Clouzeau


Si mes premières images, il y a quelques années étaient de format carré (Blackberry oblige), les dernières images proviennent d’un Xperia de Sony. Le passage de l’un à l’autre m’a fait découvrir le potentiel des applications de retouches photographiques sur smartphone et parmi elles, Snapseed.
 
Attention, je reste profondément attaché à la photo « brut », sans retouche, notamment celles que je fais avec un boîtier reflex mais j’avoue qu’avec un smartphone, on est souvent tenté de les améliorer pour compenser certains défauts de ce type d’appareil.
 
Du coup, quitte à y aller, poussons un peu les réglages pour obtenir du « spectaculaire ».
 
Ces deux images ont été légèrement retouchées avec l’application citée plus haut.

Elles ont leurs défauts et ne sont pas « optimisées » comme celles de la campagne de pub internationale pour un autre téléphone mais tendent à prouver qu’avec un smartphone et un peu d’imagination et de créativité, on peut faire de très belles images.
 
Alors, n’en déplaise à mes amis photographes professionnels engagés dans la course au boîtier à plus de 50 Mpx, la photographie et notamment la photo de rue, passe incontestablement par les smartphones ! Forcément, lors des trajets en trains pour aller bosser, c'est très certainement l'objet qui vous accompagne systématiquement et que vous avez déjà en main au moment où l'image s'offre à vous.

J’ai donc une seule question à vous poser.
Souhaitez-vous que j’aborde ici, l’utilisation des smartphones en photographie et les éventuels logiciels de retouches ?


Gare de Melun, (77) Photographie au smartphone + léger traitement avec Snapseed (C) Greg Clouzeau
Gare de Melun, (77) Photographie au smartphone + léger traitement avec Snapseed (C) Greg Clouzeau