jeudi, avril 04, 2019

Lèche vitrine solidaire et responsable

Greg CLOUZEAU
Vous qui me suivez sur les réseaux sociaux (un grand merci à vous au passage) connaissez forcément ma série #Lèche-vitrine issue de mon projet 365 (une photo par jour). Une très grande partie des photographies qui la composent ont été faites en utilisant les reflets de la rue dans les vitrines du grand magasin Printemps du boulevard Haussmann à Paris. Certains le savent déjà, j'ai un attachement tout particulier a ce lieu puisque c'est avant tout mon employeur (je le rappelle ici, je ne suis pas photographe professionnel mais averti). Pourquoi, je vous dis ça ? Simplement parce qu'une fois n'est pas coutume, c'est d'abord sur mon site que je vais vous présenter les dernières images de cette série. Celles-ci sont toutes chaudes puisque ses nouvelles vitrines ont été dévoilées ce matin. Et elles sont très spéciales !


En effet, à l'occasion du lancement de cette nouvelle saison mode printemps été, les vitrines sont composées sur le thème « (RE)CRÉEZ (RÉ)INVENTEZ ». Le printemps n'est-il pas aussi la saison du renouveau ? Ce matin donc j'ai pu photographier (rapidement) des passantes marchant dans une montagne de papier déchiqueté, des mannequins se fondant dans une mur de bouteilles en plastique compressées pour partir en recyclage, une bouche de Métro cachée sous une cabane de bois de cagette  ou des piétons traversant au milieu d'immeubles haussmanniens en carton !












En effet, le Printemps a invité des artistes puis ses clients et ses collaborateurs à créer, inventer, réinventer, détourner la mode pour essayer de consommer autrement. Un engagement dans une démarche plus responsable autour de quatre modes de consommation définis en 4 mots et traduits en actions concrètes

UPCYCLING
C'est à dire, le fait de récupérer des matériaux destinés à être jetés pour leur donner une nouvelle valeur en les transformant en objet de qualité supérieure.

RECYCLAGE
C'est à dire la récupération des déchets pour les réintroduire, après traitement, dans le cycle de fabrication sous forme de matériaux utilisables.

SECONDE MAIN
qui correspond au fait d’obtenir ou d’utiliser un produit alors que celui-ci a déjà été possédé par une autre personne, sans notion d’époque ou d’origine.

VINTAGE
 qui désigne un élément datant d’une certaine époque, reflet d’une authenticité, que ce soit par la marque, les techniques de couture ou les tissus employés.







Pour cela, le Printemps a fait appel à 5 artistes engagés dont les œuvres remarquables réalisées avec des matériaux recyclés (bouchons, tissus, vêtements...) ornent certaines vitrines. Elles s'appellent Cicia Hartmann, Emilie Faif, Serena Garcia Dalla, Venezia, Veronika Richterová, et l'Atelier Laps. Par ailleurs, le magasin vends des vêtements imaginés par la créatrice Andrea Crews et confectionnés par l’association Tissons la Solidarité une association qui lutte contre toute les formes d’exclusion en fédérant mode, recyclage et réinsertion professionnelle. L’idée ? Proposer vingt modèles exclusifs réalisés à partir d’anciens stocks invendus.












Enfin, le Printemps lance aussi une collecte de vêtements en  partenariat avec la Croix-Rouge française auprès des clients dans tous ses magasins, un vide dressing solidaire le samedi 11 mai dont l’ensemble des bénéfices seront reversés aux associations soutenues par chaque magasin.

Renseignements sur le site du Printemps