jeudi, mai 18, 2017

BLOZONE Des prises d'escalade issues de Fontainebleau

Greg CLOUZEAU
Il y a quelques jours, je suis retourné dans l’atelier de BLOZONE, la petite marque de volumes et prises d’escalade 100% « made in Bleau ». A quelques jours de la Vertical’ Night II (le 27 mai 2017) et de la première édition du Festival Outdoor « Retour aux sources », au Grand Parquet à Fontainebleau, je suis allé voir les dernières créations issues du sable de la forêt de Fontainebleau que vous affronterez lors des compétitions ! Car Blozone, en quelques années, est devenue LA référence des volumes de qualité en compétition internationale. Et pour cause, ils sont doux au toucher, jamais agressifs et d'une grande durée de vie.

Blozone arrondit les angles !

Dans un précédent article sur la marque de Thierry, j’écrivais  :
" ce qui séduit tous les grimpeurs qui viennent à Bleau c’est l’exceptionnel grain du grès et la douceur des plats. Deux qualités que vous retrouvez chez Blozone. C’est même là, tout le savoir faire de Thierry ! "


En effet, toutes les prises BLOZONE, des volumes XXL aux plats XXS, sont fabriqués artisanalement. Les arêtes sont toutes longuement arrondies à la main, avant d’être sablées pour obtenir ce toucher fin et doux inspiré des blocs de la forêt de Fontainebleau. Des préhensions qui, à la différence de bon nombre de volumes industriels concurrents, ne peuvent pas vous blesser !





Petite visite à l'atelier Blozone d'un grand maître de l'ouverture de bloc en compétition internationale, le bleausard Jacky Godoffe, fait sa sélection de volumes pour le prochain Open International d'Arco 



Mais comment font-ils pour obtenir tant de finesse dans le grain ?


Secret professionnel oblige, je ne vous révélerai pas la recette de cette savante alchimie. Tout au plus, ces quelques photographies vous dévoileront les passes magiques faites par Thierry au-dessus d’un tas de sable de Fontainebleau pour faire naître ces « montagnes »…
En fait, avant le sablage, outre le travail du bois, il y a quelques étapes, là encore, toujours faites à la main…


Ensuite, comme deux couches valent mieux qu’une, il faut faire sécher, recommencer, refaire sécher, colorer, fixer…









Allez, je sais ce qui vous intrigue sur ces nouveaux volumes BLOZONE... alors je vous livre  un dernier petit secret : ils se vissent par le sommet ! Fini les trous de vis dans le module et la structure de support. Du coup, leur longévité s’en trouve considérablement allongée comme celle de votre mur.
Une innovation à découvrir très vite ce sur nouveau modèle qui porte le doux nom du plus international de nos secteurs d’escalade : Cuvier


Rendez-vous sur la page Facebook de BLOZONE pour ne pas manquer les prochains événements.