lundi, juillet 20, 2015

C'est quoi ces montagnes noires dans les paysages du Sud ?

Greg CLOUZEAU
Marne ou terres noires, Orpierre.
Marne ou terres noires, Orpierre.
Ces montagnes noires typiques des paysages du sud de la France ne sont pas des terrils mais des marnes !


Au TRIAS, début du SECONDAIRE, (de – 235 à – 65 millions d’années) la mer envahit progressivement la Drôme et l’est de l’Ardèche. Au Jurassique supérieur, à l’emplacement des Alpes s’étale un océan. Une fosse profonde de 4000 mètres occupe le Diois et les Baronnies (fosse vocontienne). De grandes épaisseurs de sédiments fossilifères se déposent et donneront les marnes que l’on appelle aussi « Terres Noires » . Au Crétacé, Diois et Baronnies sont sous 3000 mètres d’eau. Des marnes et calcaires gris bleus se déposent en bancs réguliers. Au Crétacé supérieur, la Provence et le Massif Central sont déformés et soulevés par de colossales poussées venues du sud. La plaque portant l’Espagne entre en collision avec celle portant la France , formant les Pyrénées. Les fonds marins émergent en Provence, la plate-forme sud ardéchoise sort des eaux. La fin du Crétacé voit le soulèvement puis le plissement de la fosse vocontienne par suite du rapprochement des plaques africaine et européenne. Les empilements de roches sédimentaires qui se sont déposées pendant des millions d’années se transforment en plis est-ouest du Diois et des Baronnies, les Alpes s’élèvent, des zones s’effondrent à la suite de failles. A la fin du Secondaire, la Drôme et l’Ardèche sèchent au soleil.

Aujourd’hui, rongées par l’érosion, sculptées par les vents, ces marnes ponctuent le paysage…